L’ICONOGRAPHIE MÉDIÉVALE DES COPISTES ET DES PEINTRES : LEURS OUTILS DE TRAVAIL

Objectifs :

Objectif général : Connaître et reconnaître les outils et le mobilier du copiste et du peintre médiéval à travers leurs représentations. Acquérir un vocabulaire spécifique. Se constituer un corpus d’images, obtenir des typologies d’outils, voir et comprendre l’évolution du mobilier, utiliser une mallette pédagogique, faire refaire ces outils et ces meubles en vue d’une exposition d’un scriptorium.

Objectifs pédagogiques : Apprendre à voir, exploiter et explorer les images de copistes et de peintres, à identifier leurs objets de la Culture Matérielle. S’approprier un vocabulaire spécifique.

Prérequis :

aucun

Public cible :

Calligraphes, enlumineurs, peintres, codicologues, paléographes, archivistes, historiens de l’art, historiens, médiévistes, toute personne intéressée par le sujet

Les plus de la formation :
  • Offre la possibilité d’organiser une exposition sur le thème du scriptorium ou des arts médiévaux
  • Permet de tenir un discours précis, technique et historique avec ou sans mallette pédagogique
  • Offre des perspectives professionnelles pour la compréhension de l’activité d’écriture et de peinture

 

Durée : 3 JOURS /24 H

PROGRAMME

Jour 1 :

Matin :

Présentation du contenu de la formation, attentes des stagiaires, état des connaissances, apprentissage du regard

Les Outils scripteurs : comprendre ce que fait le copiste lorsquil a en main une plume doiseau, connaître les partis pris du peintre

Après-midi :

Les Canivets du copiste : leurs usages, les différences des lames, se constituer un corpus dimages de canivets

Les Cornets à encre : reconnaître les différentes formes et couleurs  selon les époques, se constituer un corpus dimages de cornets

Jour 2 :

Matin :

Le Mobilier du copiste : Diversité selon les époques, les régions et le contexte religieux ou laïc, comprendre comment la corne-encrier tenait droite

Le Chevalet du peintre : origine et comparaison des chevalets

Après-midi :

Les pinceaux, le pincelier : identifier les différentes sortes de pinceaux et connaître leurs modes de fabrication. Voir comment on les lavait et les conservait une fois prore.

La Palette de couleurs : identifier les minéraux, les végétaux et les animaux, les couleurs artificielles et les pezzettes. Localiser leur provenance sur une carte.

Jour 3 :

Matin :

Le Broyeur de couleurs : Comprendre le travail du compagnon. Reconnaître et connaître les qualités, les formes et les couleurs des pierres à broyer. Identifier les couleurs détrempées associées à un type de pierre (daprès une source écrite).

Les Coquillages et autres récipients des couleurs : Connaître la typologie des contenants des couleurs (coquillages huître, moules, moules deau douce, Saint-Jacques- ; coquilles d’œuf ; godets, creusequins, gobelets et pots, écuelles, coupes et tasses).

Après-midi :

Le Mobilier du peintre : Voir lévolution au fil des siècles (tables, bahuts, sièges, tabourets, etc).

Modalités

Modalité de formation :

Inter-entreprises, et intra-entreprise, particuliers

Modalité d’inscription :

5 personnes minimum (à Lyon ou en groupe déjà constitué dans toute l’Europe).

En groupe (minimum de 5 personnes). Prochaine session : 2019 (dates à venir). Inscriptions possibles dès maintenant.

Durée : Nombre de jours : de 3 jours  / 8 heures par jour

Zone géographique : Europe

Coût : 600 € HT / 720 € TTC PAR PERSONNE

Formatrice :

logo claudine brunon